Décembre à Lesbos, comment aider

Après deux semaines par ici, la fatigue qui paraissait lointaine m'est tombée dessus comme une grosse enclume. J'ai essayé de dormir un maximum, mais j'ai du mal à roupiller en journée. Après une grosse journée à faire le zombie hier, j'ai heureusement pu faire une bonne nuit et je me sens plus d'attaque!


Beaucoup de monde est parti pour les fêtes et je suis un peu triste d'avoir dit au revoir à mes ami.e.s, mais c'est vraiment le quotidien ici, les gens arrivent et partent continuellement. Nous sommes peu nombreux pour la semaine qui vient, et nous allons avoir pas mal de boulot.


Le temps s'est bien adouci aussi, et les veilles sont plus dures pour moi (vu mon amour inconditionnel pour la chaleur). Je porte maintenant la quasi totalité de mes vêtements à chaque veille de nuit, c'est à dire 8 épaisseurs en haut, deux pantalons, ainsi que deux paires de chaussettes. Je vise un troisième pantalon ce soir.


La bonne nouvelle, c'est que Julien est arrivé hier soir, youpiiii!



A propos de Moria


Les réfugiés qui passent par Skala Sikamineas sont ensuite dirigés vers le camp de Moria.

Moria, on dirait un nom tiré du Seigneur des anneaux. Construit pour accueillir moins de 3000 réfugiés, il est peuplé d'environ 7000 personnes en ce moment.


Les conditions dans le camp sont terribles. Hygiène limitée, accès limité à la nourriture, aux médicaments, aux habits, au logements... C'est dur à voir, à entendre et à comprendre. Il y a tellement de vies suspendues là bas, des enfants, des femmes, des hommes, des familles parquées dans des tentes sans visibilité sur leur avenir.


Quelques articles et vidéos:


https://www.arte.tv/fr/videos/080139-000-A/grece-les-oublies-du-camp-de-moria/


http://www.liberation.fr/planete/2017/10/11/lesbos-je-veux-que-le-monde-m-ecoute_1602491


http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/12/13/a-lesbos-le-cauchemar-des-refugies-de-moria_5229015_3214.html


http://greece.greekreporter.com/2017/12/19/appalling-conditions-at-moria-refugee-camp-on-lesvos-videos/


Il y a eu pas mal de problèmes à Moria ces derniers jours (incendie, bagarres, révoltes), donc certains réfugiés ont été installés temporairement dans le camp Stage 2 à Skala Sikamineas, et d'autres ont même été accueillis dans l'entrepôt de Refugee 4 refugee (récit ici: Clic)




Concrètement, comment aider?

On m'a demandé comment aider. J'ai le privilège de pouvoir donner de mon temps, mais nous n'avons pas tou.te.s les mêmes contraintes. Si c'est quelque chose qui vous inspire, voilà quelques pistes pour des dons :)


Refugee rescue


L'asso pour laquelle je suis bénévole. On est une équipe sur terre, qui guette les bateaux et une équipe de sauvetage en mer, sur le bateau "Mo Chara". Nous accueillons aussi les réfugiés dans le camp Stage 2.


https://www.facebook.com/RefugeeRescueUK/

http://www.refugeerescue.co.uk/


Refugee 4 refugees


L'organisation pour laquelle mon mari est volontaire. Fondée par Omar, un Syrien lui même arrivé en Grèce après avoir nagé pendant 14h depuis la Turquie, les volontaires de R4R nourrissent les réfugiés de Stage 2, et distribuent des habits aux réfugiés de Moria.


https://www.facebook.com/Refugee4Refugees/

https://refugee4refugees.org/


Lighthouse

Lighthouse relief travaille en étroite collaboration avec Refugee rescue, pour les veilles, l'accueil en camp, et aide aussi aux "landings", l'accostage des bateaux.


https://www.facebook.com/lighthouserelief/

https://www.lighthouserelief.org/



""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""


Je liste juste les organisations avec qui je travaille quotidiennement, mais il y en a beaucoup d'autres qui font un travail formidable!!



""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Autres articles sur Lesbos:


Arrivée et présentation: Clic

Suite: Clic

Veilles de nuit et méditation: Clic

Comment aider: Clic