Décembre à Lesbos, suite

December 11, 2017

 

Temps libre

 

Après quelques jours ici, je suis partie à la recherche d'un endroit où pratiquer. Après 5 minutes de marche le long de la côte, je suis tombée sur un hôtel abandonné. Une fois les petits morceaux de verre poussés, quel endroit magnifique pour pratiquer, sur la musique des vagues, les cris des mouettes, avec le vent et le soleil sur la peau!

 

 

 

En plus de ma pratique personnelle, on est une petite équipe à pratiquer des équilibres pour s'amuser et c'est assez sympa, un Egyptien, un Irlandais, une Polonaise et une Française, ce sont des équilibres multicuturels! 

 

 

 

Je n'ai toujours pas reçu mon kindle, mais heureusement, j'avais aussi pris des bouquins et j'apprends plein de choses sur le cerveau en ce moment!! 

 

Aussi, je vais pouvoir me plonger dans la sagesse de Daniel Odier et de quoi préparer la série sur les chakras en Janvier, ainsi que le TGIF sur Kali :)

 

Notez la très élégante couverture poilue marron tachetée de mon lit. Un délice pour les yeux!

 

 

 

J'ai eu une matinée libre samedi et j'en ai profité pour partir en balade sur mon scooter et visiter la ville de Mythimna. Avec l'aller dans la montagne et le retour sur une petite route en terre, au bord de la mer, j'ai bien profité du paysage.

 

 

 

Volontariat

 

Pour expliquer un peu plus, voilà comment ça se passe par ici (ceci est une description approximative de ce que j'ai compris / observé, en aucun cas un récis parfait ou complètement vérifé hein):

 

Quand un bateau est aperçu par nos équipes, notre bateau va aider le "dingy" à accoster. Parfois, le bateau est directement ramené au port par un bateau Frontex ou par les gardes-côtes grecs. Après avoir accosté, avec distribution d'eau, couvertures de survie et éventuellement soins médicaux, les demandeurs d'asile sont amenés à un petit camp qu'on nomme "stage 2", où plusieurs NGOs (dont la notre) les installent, leur donnent des vêtements chauds, couvertures, thé et nourriture.

Après quelques heures (ça peut varier beaucoup), ils sont amenés au camp de Moria, où leurs demandes d'asile / status seront gérées.

 

Niveau "boulot", je suis donc allée donner un coup de main à une NGO voisine hier et nous avons distribué des vêtements à des familles du camp de Moria, au sud de l'île. C'était une journée bien intense.

 

Puis cette nuit, un bateau est arrivé et je suis allée distribuer des vêtements entre 3h30 et 5h30. C'est la première de beaucoup de nuits planifiées cette semaine!

 

Il fait plutôt chaud et assez beau, même si le temps est très changeant. Heureusement, car les nuits dehors sont froides. Pas de neige par ici, ouf :)

 

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Autres articles sur Lesbos:

 

Arrivée et présentation: Clic

Suite: Clic

Veilles de nuit et méditation: Clic

Comment aider: Clic

 

 

 

 

Please reload